Overwatch Représailles : que de questions !

Nous sommes à la veille du nouvel événement pour Overwatch. Et bien que je n’aie guère de temps à consacrer au jeu, il va tout de même me falloir trouver le temps d’essayer la mission scénarisée que Blizzard sortira.

Parce que le contexte de celle-ci est très, très intéressant pour le fan que je suis.

D’après les annonces publicitaires de Blizzard, Rétribution ne serait rien de moins que l’événement qui a été le début de la fin pour Overwatch. Si vous n’avez pas encore lu le comic officiel de l’annonce, je vous invite à le faire en suivant ce lien, parce que nous allons spoiler mes bons, et pas qu’un peu !

Vous êtes à jour ? Très bien, commençons !

L’une des grosses surprises de ces nouveaux éléments de l’histoire est l’amitié entre Gérard Lacroix et Gabriel Reyes (aka Reaper/Faucheur). Gabriel montre un grand respect pour Gérard et les précieux renseignements sur la Griffe / Talon qu’il apporte à Overwatch. Il se montre également très affecté par la destruction du QG italien dans laquelle Gérard a été grièvement blessé. Même si l’on est rapidement rassuré quant au sort du Français par Ange / Mercy, les jeux d’ombres cachant son visage au début et le révélant vers la fin, à moitié recouvert de bandages, montrent bien qu’il risque d’y avoir quelques marques. Le fait que l’on découvre le visage blessé de Gérard au moment où Gabriel prend sa décision vis à vis de l’opération contre Antonio n’est pas anodin non plus.

Seconde surprise, moins importante mais tout de même digne d’être relevée, est la présence de Moira. Elle était nécessaire d’un point de vue du gameplay pour que la mission en jeu puisse avoir un soigneur, faute de quoi cela risquait sans doute d’être compliqué à concevoir pour les développeurs. Néanmoins, cela amène une question sur son histoire.

Lorsqu’elle avait été introduite à la dernière Blizzcon, c’était en tant qu’ancienne scientifique d’Overwatch évincée pour conduite d’expériences jugées non-éthiques. Pour autant que je sache, Blackwatch est une branche d’Overwatch, et pourtant cela n’a pas empêché Reyes de la recruter. Ce qui veut dire qu’au final, Moira aurai quitté Overwatch tout en ne le quittant pas… Le problème étant ses recherches, a-t-elle été juste interdite de faire celles-ci et transférée chez Blackwatch en tant que simple agent ? Peu probable, puisque l’on voit clairement dans sa bande-annonce qu’elle a un lien avec la transformation de Gabriel en Faucheur suite à l’une de ses expériences après s’être fait recruter par ce même Gabriel…

 

Sauf à ce que Reyes ait commencé à être en conflit direct avec Jack (aka Soldat76) dès l’époque du scandale de Moira et ait commencé à défier ses directives, il n’y a pas vraiment d’explication rationnelle à la présence de l’Irlandaise lors de Rétribution. Ce que je trouve assez curieux, puisque dans le comic, lorsque les commandants d’Overwatch et de Blackwatch discutent de représailles contre Talon, aucune animosité particulière n’est montrée entre les deux. Jack va jusqu’à donner un accord implicite pour une opération, du moment que personne n’en a vent. Aucune raison de croire que les deux sont en conflit à ce stade de l’histoire, et donc que Gabriel ait recruté Moira dans le dos de Jack.

Donc… Pourquoi garder quelqu’un d’aussi discutable ?

Globalement, ce nouveau pan de l’histoire de l’organisation amène plus de questions que de réponses. Pourquoi diable Gabriel irait rejoindre la Griffe après la déchéance d’Overwatch alors que ce groupe terroriste y a sans doute joué un grand rôle ? Sans parler de l’assassinat de Gérard et du lavage de cerveau de sa femme, Fatale ? Avec qui le Faucheur est maintenant tout le temps en opération pour la Griffe ? Et pourquoi vouloir absolument tuer les membres survivants d’Overwatch, qui n’ont strictement rien à voir avec cette affaire ? Gabriel serai-t-il devenu fou, sa forme de Faucheur n’aidant pas ? Mais pourquoi semble-t-il parfaitement rationnel lors de sa rencontre avec Soldat76 et Ana dans le comic d’introduction de celle-ci ? Il va jusqu’à lui proposer de le rejoindre…

Quelque chose ne tourne pas rond au pays d’Overwatch.

La seule chose de certaine pour le moment, c’est que mon projet de fanfic Overwatch va être un brin plus compliqué à écrire avec toutes ces zones d’ombres XD.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.